AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 la petite JOKE

Aller en bas 
AuteurMessage
Sauterella
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 680
Age : 35
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: la petite JOKE   Jeu 15 Mar - 13:26


- Histoire d organes

C'est l'histoire de trois médecins de nationalités diverses qui se
rencontrent lors d un congrès et qui discutent ; un allemand, un
anglais et un américain

Le premier l'allemand dit:

- Chez nous en Allemagne la médecine est tellement développée que nous
avons réussi à greffer un rein sain sur une personne malade et deux
semaines plus tard elle cherchait du travail.

Le second l'anglais dit :

- Ce n’est rien du tout ça, nous nous avons prélevé un poumon d'une
personne saine et l'avons greffé à un malade et au bout d'une semaine
elles cherchaient toutes les deux du travail

Le dernier l américain dit:

- Et bien chez nous quelqu'un est allé chercher un trou du cul à
Hollywood l'a amené à la maison blanche et six mois plus tard la moitié
du pays cherchait du travail.



- Offrande au prêtre
Après quelques années de vie commune, un jeune homme décide de se marier avec sa petite amie.

Comme il n'est pas du tout au courant des traditions, à la fin de la messe, il s'approche du curé et lui demande :

- Excusez-moi mon père, je sais qu'il est dans la tradition que les
jeunes mariés fassent une offrande au prêtre qui a célébré le mariage,
mais je ne sais pas ce que les gens donnent en général.

Le prêtre lui répond dans le creux de l'oreille :

- En général, c'est en fonction de la beauté de la mariée. Plus elle est belle, plus la somme est élevée.

A ces mots, le jeune marié se tourne vers sa femme. Il hésite quelques
instants, plonge la main dans sa poche et tend une pièce d'un franc au
curé.

Le prêtre, compatissant, lui dit :

- Ne bougez pas, je vais vous rendre la monnaie...

_________________
WASSSSSSSSSAAAAAAA !!!
POU! PSI! POU! PSI! POU! PSI! POU! PSI!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauterella.frbb.net
Jean-Francois Gravel
epoustoufaille
epoustoufaille
avatar

Nombre de messages : 106
Age : 49
Localisation : Laval
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: Re: la petite JOKE   Jeu 22 Mar - 15:33

Journal
de bord de deux français en vacances au Québec:





1er Août:

Nous venons d'emménager dans notre nouvelle maison au Québec. C'est très beau
ici. Tout est immense, si sauvage, la campagne est belle, j'ai bien hâte de la
voir recouverte de neige et de voir le fleuve pris dans la glace.



1er octobre :

Le Québec est le plus bel endroit du monde. Les feuilles des arbres ont pris
toutes les teintes possibles de rouge et d'orange. Nous sommes allés nous
promener en montagne et nous avons vu des chevreuils. Quelles gracieuses
créatures ! Ce sont certainement les plus beaux animaux de la création. Cet
endroit est vraiment le paradis sur terre ! J'adore.



1er novembre :

La saison de la chasse au chevreuil est commencée. Je ne peux pas croire qu'on
puisse tuer un si bel animal. J'espère qu'il neigera bientôt. J'aime vraiment
le Québec (sauf en ce qui concerne ses lois sur la chasse, bien sûr, mais il
est vrai que nature et sauvagerie vont un peu de pair...)



1er décembre :

Il a neigé cette nuit. Nous nous sommes éveillés ce matin pour découvrir que
tout était devenu blanc. Une vraie carte postale ! Nous sommes tous sortis et
avons fait un combat de balles de neige. C'était vraiment le pied ! Quel bel
endroit ! L'air est pur, tout est propre et blanc. C'est magnifique !



10 décembre :

Encore de la neige hier soir; c'est merveilleux ! Le mec de la charrue nous a
encore fait sa petite blague. Il nous pousse de la neige dans l'allée d u
garage, histoire de nous taquiner certainement (les Québécois appellent
"charrue" le camion de déblayement qui pousse la neige hors des
chemins. Une autre de leurs expressions cocasses si typiques...). Les Québécois
sont sympas... De bons vivants qui aiment s'amuser malgré la neige et le froid,
quoi !



15 décembre :

Encore de la neige hier soir. J'ai été un peu embêté hier parce que je n'ai pas
pu sortir la voiture pour aller travailler. La neige c'est très beau, mais
j'avoue que je suis un peu épuisé de pelleter. "Crisse de charrue",
comme disent si typiquement les québécois ! "Crisse" est un juron
utilisé par les habitants de ce pays à la tradition catholique très imprégnée.
Les habitants semblent l'utiliser assez fréquemment , à cause de l'hiver
peut-être... À éviter quand même, car il s'agit d'une __expression vulgaire, me
disent même les gens d'ici. Je crois que leur manque de vocabulaire amène les
québécois à utiliser ce juron plutôt que des expressions plus recherchées.



21 décembre :

Il est encore tombé de la marde blanche hier soir. Tu ne le croiras pas, mais
j'ai des ampoules plein les mains à force de pelleter. Je crois que le gars de
la charrue se cache dans un coin de la rue et attend que je finisse de pelleter
pour remplir la cour à nouveau. J'ai d'abord cru qu'il nous faisait ça parce
que nous étions nouveaux au pays, mais je crois maintenant que c'est parce que
c'est fondamentalement un calice de chien sale. ( "calice de chien sale
" est une _exp ression parfois employée par les gens d'ici pour désigner
ceux avec qui ils ont des conflits ou qu'ils n'aiment carrément pas.)



25 décembre :

Joyeux Noël ! "Hostie de crisse de temps des fêtes à marde !" comme
ils disent parfois ici. Il est encore tombé de la tabarnac de neige (tabarnac
est un autre juron catholique qui vient du mot tabernacle). Un Noël blanc,
C'est bien beau, mais ça n'empêche pas que si jamais je met la main sur le
câlisse de chien sale qui chauffe la charrue, j'm'en va y faire faire un hostie
de boutte sur les coudes. (Autre __expression typique, mais j'imagine que tu commences
à t'en foutre des expressions typiques....) Je ne comprends pas pourquoi ils
n'épandent pas plus de sel (ils disent calcium ces cons...) sur les r outes
pour faire fondre la glace.



27 décembre :

C'est pas croyable mais il est encore tombé de la crisse de marde blanche hier
à soir ! Et ce matin, on se les gèle en ciboire. Ça fait trois jours qu'on est
pas sortis de la maison, sauf pour pelleter cteu tabarnak d'entrée à chaque
fois que le câlisse de chien sale passe avec son hostie de charrue ! On peut
pas aller nulle part. Le char ( ils disent char au lieu de voiture parce que
ils ont tous la bouche gelée) était pris dans une véritable montagne de neige.
Quand j'ai eu enfin fini de tout gratter, le crisse de bazou voulait plus
partir à cause du frette.



2 janvier :

Y faisait -27° à matin, câlisse ! Ça se peut-tu ? ! Avec le facteur vent à
marde, ça faisait -44°; incroyable ! Tu vas pas pisser dehors avec un temps
pareil, ça c'est certain ! Sauf que nous, il faut qu'on aille pomper l'eau à
bras dans le hangar à côté... Si on avait su, on aurait acheté une maison avec
pompe électrique et puits intégrés, comme eux ! Ce midi, la femme de la météo a
annoncé qu'il ferait un peu plus chaud mais qu'il allait tomber 10 pouces de
plus de neige à soir... Dix pouces esti ! ça fait dans les 25 centimètres...



10 janvier :

Dans le trognon la connasse ! On en a eu pour 24 pouces de c'te câlisse de
marde-là ! 24 pouces crisse de câlisse de tabarnac ! Soixante centimètres ! ça
a pas d'allure ! Ça sera pas fondu avant l'mois d'août, ce calvaire ! Pis tu le
croiras pas, mais c'te maudite charrue est restée prise dans le banc de neige
en face, pis l'écoeurant qui la conduit est venu cogner chez nous pour demander
s'il pouvait emprunter ma pelle ! Après lui avoir dit que j'avais passé à
travers six pelles pour pelleter toute la marde qu'il m'avait poussé dans
l'entrée, j'y ai cassé la septième sur sa crisse de tête de fif !



30 janvier :

On a fini par sortir de la maison aujourd'hui. On a enfin pu se rendre à la
pourvoirie pour acheter de quoi manger, mais en revenant un câlisse de
chevreuil s'est crissé devant le char. . J'ai pour 3000$ de dommages ! L'Esti
de niaisieux d'animal de marde m'a pas vu arriver. Comment ça se fait que ces
crisses de chasseurs les ont pas toutt tirés au mois de novembre, ces
pourritures-là ? J'ai jamais pensé qu'un animal puisse être si stupide !



1er mai J'ai emmené le char au garage. Y'est plein d'hosties de trous ! Plein,
d'un boutte à l'autre, calvaire ! Y a pas six pouces carrés qu'y a pas de rouille,
câlisse, à cause de l'hostie de calcium qu'ils mettent partout dans les
chemins, c'te gang de tabarnac d'épais-là ! Ça peut ben leur coûter cher de
vivre icitte, hostie de câlisse ! Ils y passent un char par année, c'est sur, à
marcher de même, gang de niaiseux !



30 mai :

Ma blonde pis moé, on a décidé de crisser notre camp en France, pis d'autres
décâlissent en Floride. On est tannés. La neige a même pas fini de fondre dans
le bois que les hosties de maringouins pis les tabarnak de mouches noires commencent
à sortir. On peut même pas prendre une bière dehors sans en avoir plein la
face, calice, moi qui voulais profiter de mon beau lac ! J'en ai plein le cul
du Québec ! J'peux pas comprendre qu'y aille du monde assez innocent pour
rester dans un maudit crisse de trou pareil !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Francois Gravel
epoustoufaille
epoustoufaille
avatar

Nombre de messages : 106
Age : 49
Localisation : Laval
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: Re: la petite JOKE   Jeu 22 Mar - 15:34

Journal de bord d'une famille
québécoise en vacances à Paris:


Le 29 juillet :

Nous venons d’arriver à Paris ma femme et moi pour des vacances d’un mois dans
la ville lumière. C’est très beau ici. Tout respire la culture et l’histoire.
Il y a de l’animation partout et j’ai bien hâte de voir des accordéonistes ou
des orgues de barbarie ainsi que les Parisiens dans leur quotidien



Le 30 juillet :

Paris est la plus belle ville du monde. Les monuments sont majestueux et les
musées nous dévoilent des richesses à couper le souffle. Nous sommes allés nous
promener dans le métro et nous avons vu des sans abris (ils appellent ça des
SDF) déambuler d’un wagon à l’autre en récitant un poême ou une chanson en
échange d’un peu d’argent. C’est sympathique et c’est avec plaisir que je leur
ai glissé un ou deux Euros. Le temps est beau et chaud et c’est le pied
(expression française qui veut dire qu’on est bien et que tout est parfait). .
Paris respire la joie et j’y vivrais à l’année. J’adore!



Le 31 juillet:

Les vacances du mois d’août commencent bientôt pour les parisiens qui
quitteront la ville en grand nombre. Je ne peux pas croire qu’on puisse quitter
une si belle ville pour aller s’étendre sur une plage. On a tout ici : des
restos, des musées, des monuments, des statues, etc. J’aime vraiment Paris
(sauf en ce qui concerne la climatisation qui est absente presque partout. Mais
il est vrai que culture et chaleur vont un peu de paire).



Le 1er août:

Il a fait un temps magnifique aujourd’hui, malgré la chaleur qui ne descend
pas. Du balcon de notre hôtel nous apercevons la tour Eiffel et nous en avons
des frissons. Nous avons déambulé toute la journée dans des quartiers
sympathiques et nous nous sommes arrêtés à quelques terrasses pour boire un verre.
On a super bien mangé dans les restos. Quelle belle ville civilisée. Ici ils
savent vivre. C’est magnifique



Le 2 août :

Encore une belle journée très chaude et humide. C’est merveilleux. Au
Trocaderro on se croirait en Afrique avec tous ces gens qui nous vendent de
très beaux produits de leur pays. Les parisiens sont bien gentils d’accueillir
ces gens qui nous font partager leur culture. Les parisiens sont sympas. De
bons vivants qui klaxonnent et gueulent leur joie pour nous saluer sur la rue,
malgré le rythme trépidant de la ville.



Le 2 août :

Encore très chaud aujourd’hui. J’ai été un peu embêté hier parce qu’il y avait
une grève des employés de la RATP. Marcher dans Paris c’est très beau, mais
j’avoue que je suis un peu épuisé de marcher par cette chaleur. Putain de
canicule comme disent si typiquement les parisiens. Putain est un genre de
sacre français de partout au pays et ayant une tradition libertine très
impregnée. Les parisiens semblent l’utiliser assez souvent à cause du quartier
Pigale peut-être… À éviter quand même car il s’agit d’une expression vulgaire
me disent les gens d’ici. Je crois que le rythme de la ville amène les
Parisiens à utiliser ce sacre plutôt que des expression plus longue à prononcer



Le 3 août :

Il fait encore un criss de temps chaud aujourd’hui. Tu ne me croiras pas mais
j’ai des ampoules aux pieds à force de marcher dans Paris pis sans air
climatisé pour se rafraichir dans les musées. J’ai d’abord cru qu’il n’y avait
pas de climatisation par souci d’économie d’électricité mais je crois que c’est
parce que les français sont des putains de conards. Conard est une expression
parfois employée par les gens de Paris pour désigner les gens avec qui ils ont
des conflits ou qu'ils n'aiment carrément pas.



Le 4 août :

Putain de bordel de canicule, comme ils disent parfois ici Il fait encore une
chaleur de merde aujourd’hui. Merde est un autre sacre typiquement parisien qui
vient de la propension qu’ont ces derniers à ne pas se laver souvent. Du temps
ensoleillé et chaud c’est bien beau, mais n’empêche que si jamais je pogne le
putain de merdeux qui a décidé qu’il y aurait une grève de la RATP, je vais
aller niquer sa mère! Autre expression française typique, mais je commence à
m’en contrecrisser des ostis d’expression de françâs!!! Je ne comprends pas
pourquoi ils ne mettent pas plus d’air climatisé (ils disent " clim
", ces niaiseux d’français !) dans les bâtiments pour qu’on ait moins
chaud!



Le 5 août :

Ça pas d’allure, mais il fait un putain de 40 degrés aujourd’hui!!!! Et ce soir,
on crève à se traîner par terre! Ça fait 3 jours qu’on a pas visité, sauf pour
aller bouffer au McDo à côté de l’hôtel où les employés ont des tronches
d’enfoirés et nous font chier quand ils font semblant de ne pas comprendre
quand on leur demande un Coke ou un trio au lieu d’un Coca ou d’un
Maxi-best-of. On ne peut aller nulle part pour avoir la paix! Ma meuf (ils
disent meuf au lieu de femme parce qu’ils ont tous la bouche en cul de poule)
se faisait harceler sans arrêt par des merdeux de parisiens. Quand nous avons
finalement réussi à arriver au cinoche, voilà que nous cramions parce qu’il n’y
avait pas de clim dans la salle. Il faisait 40 degrés ce matin, putain! C’est
pas possible. Tu ne vas pas faire pisser ton caniche par une telle canicule je
te jure! Ce midi, la pitoune de la météo a annoncé que la canicule était
terminé et que demain nous allions avoir une température acceptable, autour de
24 degrés.



Le 6 août :

L’épaisse de la météo se l’est mise complètement dans le peteux, l’innocente!
Il a fait encore un putain de 40 degrés. 40 degrés et pour encore une semaine,
bordel de merde! 104 farheineit!!! Non, mais tu te rends compte? On n’aura pas
le temps de souffler avant la fin des vacances putain! Pis tu le croiras pas,
au Macdo à la table d’à côté, y avait un employé de la RATP qui disait à un
copain qu’il allait partir pour le week-end en Normandie au frais à bord de sa
voiture avec clim! Après lui avoir dit que j'avais passé au travers de 100
ampoules aux pieds en raison de leur conne de grève, je lui ai lancé un coup de
pied dans les burnes à cette tronche de merdeux.



Le 7 août :

La grève de la RATP est finalement terminé et on a pu aller au Musée du
Louvres, mais en y allant, un conard de SDF s’est mis à chanter dans notre
métro et est venu me voir pour de l’argent. C’est à ce moment que je lui ai
balancé une beigne en pleine tronche!!!! J’ai pour 2000 Euros d’amendes en plus
d’une mise en garde à vue. Ducon, il voyait bien que j’en avais rien à cirer de
sa putain de chanson mais il a continué de chanter et m’a demander du pognon
comme un demeuré. Comment se fait-il que ces putains SDF ne sont-ils pas partis
à la mer au début du mois!



Le 8 août:

Nous avons été faire du shopping aux Galeries Lafayette. Ça schlingue
épouvantablement ici! Partout dans le magasin! Y a pas un mètre carré où ça ne
pue pas la transpiration en raison des putains de français qui ne se lavent pas
et qui camouflent leur senteur avec du parfum qu’ils s’aspergent tout le temps
et des françaises qui ne se rasent pas les aisselles, sans compter leur fromage
qui pue. Ils peuvent bien dépenser des fortunes en parfums et se plaindre que
les politiques de droite leur coûtent cher! Ils dépensent leurs 35 heures dans
le parfum à sentir comme ça, ces espèces de cons!



Le 25 août :

Ma femme et moi on retourne au Québec aujourd’hui et jamais plus nous ne
reviendrons à Paris. La canicule n’est même pas encore finie ici que ces
conards de parisiens commencent à revenir de vacance (ces français là, tu peux
pas le croire, sont encore plus chiants que les autres français). On ne peut
même pas prendre tranquillement une bière au bistrot sans qu’un ou deux nous
fasse chier. J’en ai mon câlice de voyage de la France! Je ne peux pas
comprendre qu’il y ait du monde assez foldingue pour habiter dans un putain de
pays attardé comme ça!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily
cawabongaaaaaaa
cawabongaaaaaaa
avatar

Féminin
Nombre de messages : 25
Age : 36
Localisation : ...derrière mon ordi...
Date d'inscription : 15/03/2007

MessageSujet: Re: la petite JOKE   Ven 30 Mar - 20:51

En règle général, c'est plutôt des températures que les québécois se plaignent.

Il paraît qu'en été, ça monte et descend trop vite et qu'en hiver, il fait trop humide et trop froid...


Mais c'est pas mal du tout, ces journaux de bord ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZIG_1
l'amoureux des lettres
l'amoureux des lettres
avatar

Féminin
Nombre de messages : 526
Age : 41
Localisation : ici, pourquoi pas!
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: la petite JOKE   Jeu 5 Avr - 15:21

merci Jean François, putain d' calisse de tabarnak(on peut dire ça? Smile), on en rate pas un miette,
on commence a lire et on est obligé de finir:cheers:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la petite JOKE   

Revenir en haut Aller en bas
 
la petite JOKE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite feuille verte de nouveaux messages
» La toute petite collection de Saneva (Mac et autres)
» petite lettre au père noël
» Ma petite collection
» un petite mélange ici de coques et de palourde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Divertissements-
Sauter vers: